Brazil Zika Call To PostponeLe ministère brésilien de la Santé et le Comité organisateur des Jeux Olympiques de Rio ne comptent pas reporter ou annuler cet évènement sportif prévu en août prochain, contrairement aux suggestions d’un groupe de 150 spécialistes de la santé du fait de la menace que représente le virus Zika.

Par voie de communiqué, le ministère brésilien de la Santé s’est appuyé sur l’avis de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), qui avait indiqué qu’il y a moins de moustiques Aedes aegypti – vecteurs des virus de la dengue, du Chikungunya et Zika – pendant le mois d’août, dans la période d’hiver austral. La patronne de cet organe spécialisé de l’ONU, Margareth Chan, avait affirmé en février dernier à Rio que le public des JO Rio – 2016 n’avait rien à craindre car durant le mois d’août, la quantité de moustiques est « minime ».

Pour sa part, le Comité organisateur de ces Jeux a déclaré respecter l’avis des spécialistes mais « suivre » les recommandations de l’OMS, comme rapporté samedi dans les colonnes du journal O Globo. D’ailleurs, l’OMS a déclaré vendredi dernier dans la soirée par le biais d’un communiqué qu’ « une annulation ou un changement du lieu des JO ne changerait pas de manière significative la propagation internationale du virus Zika ».

Plus tôt dans la même journée, 150 experts scientifiques ont appelé au déplacement ou au report des JO prévus au Brésil en raison du virus Zika. Pour cette centaine de spécialistes en médecine, bioéthique et autres domaines scientifiques issus d’une dizaine de pays, c’est « courir un risque inutile, quand 500 000 touristes étrangers de tous les pays viennent assister aux Jeux et peuvent potentiellement être infectés par le virus et revenir chez eux où l’infection peut alors devenir endémique », ont-ils plaidé dans une lettre ouverte adressée à Mme Chan.

 

Tags: , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 
*