erdoganLe chef d’Etat turc Recep Tayyip Erdogan a estimé jeudi que l’Allemagne hébergeait « des terroristes ». Cette autorité parlait du refus du gouvernement allemand d’extrader des putschistes présumés réclamés par l’administration turque depuis la tentative de coup d’Etat de juillet dernier.

« En ce moment, l’Allemagne est devenue l’un des plus importants pays en ce qui concerne l’hébergement des terroristes », a déclaré le président turc lors d’un discours dans la capitale, Ankara. « Vous allez rester dans l’histoire comme un pays qui accueille des terroristes », a-t-il renchéri. Recep Tayyip Erdogan a indiqué que le gouvernement turc avait envoyé aux autorités allemandes plus de 4 000 dossiers de demande d’extradition après la tentative de coup d’Etat du 15 juillet dernier, sans obtenir de suite favorable.

Après ce putsch manqué, le pouvoir turc a initié de vastes purges dans divers secteurs d’activités, parmi lesquelles les forces armées, l’éducation et la presse. Ce qui a inquiété les pays occidentaux. A ce propos, la chancelière allemande, Angela Merkel, a jugé mercredi « alarmantes » les dispositions prises par les autorités turques contre les médias. Dans le même ordre d’idées, la dirigeante allemande a traité de « triste évolution » la récente arrestation des employés du journal d’opposition turc Cumhuriyet. Il n’en fallait pas plus pour susciter la réaction de M. Erdogan : « regardez-les. Ils se lèvent et nous font la morale : +nous sommes préoccupés+, disent-ils. Eh bien, l’Allemagne, nous, c’est votre attitude qui nous préoccupe », a-t-il rétorqué jeudi.

Le gouvernement turc soupçonne ouvertement Fethullah Gülen, un prêcheur musulman en exil aux Etats-Unis, d’être à l’origine du putsch raté. Des allégations que l’intéressé rejette en bloc. Ce prédicateur est à la tête d’un réseau d’écoles, d’ONG et d’entreprises nommé « Hizmet » (« service », en turc). Pour le pouvoir turc, il s’agit plutôt d’une organisation terroriste qu’il appelle FETÖ, ce qui veut dire « Organisation terroriste des partisans de Fethullah ».

 

Tags: , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 
*