trump-congresPour la première fois depuis son investiture, le président américain Donald Trump s’est exprimé mardi devant le Congrès. Il en a profité pour partager certaines priorités de son mandat.
« Un nouveau chapitre de la grandeur américaine débute », s’est satisfait le milliardaire devant les élus, les ministres et juges de la Cour suprême. Par la suite, il a répété ses principaux thèmes de campagne, s’engageant à ramener « des millions d’emplois », critiquant des accords de libre-échange désavantageux pour les Etats-Unis et priorisant la lutte contre la criminalité.
Par ailleurs, le dirigeant américain a promis de la rigueur aux frontières. « En appliquant enfin nos lois sur l’immigration, nous augmenterons les salaires, aiderons les chômeurs, économiserons des milliards de dollars et renforcerons la sécurité de nos communautés », a-t-il estimé. Concernant la régularisation des sans-papiers, M. Trump a proposé de laisser tomber le système actuel pour instaurer « un système basé sur le mérite ».
En matière d’économie, le chef d’Etat américain a promis d’initier une réforme fiscale « historique » qui se caractérisera par une diminution « massive » des impôts pour la classe moyenne et permettra aux entreprises de « concurrencer n’importe qui ». En perspective du vote du budget 2018, il a demandé aux républicains, majoritaires au Congrès, de se prononcer en faveur de l’augmentation des dépenses militaires (54 milliards de dollars, soit environ 10 %).

 

Tags: , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*