Etats-Unis : premier discours du président Trump devant le Congrès

trump-congresPour la première fois depuis son investiture, le président américain Donald Trump s’est exprimé mardi devant le Congrès. Il en a profité pour partager certaines priorités de son mandat.
« Un nouveau chapitre de la grandeur américaine débute », s’est satisfait le milliardaire devant les élus, les ministres et juges de la Cour suprême. Par la suite, il a répété ses principaux thèmes de campagne, s’engageant à ramener « des millions d’emplois », critiquant des accords de libre-échange désavantageux pour les Etats-Unis et priorisant la lutte contre la criminalité.
Par ailleurs, le dirigeant américain a promis de la rigueur aux frontières. « En appliquant enfin nos lois sur l’immigration, nous augmenterons les salaires, aiderons les chômeurs, économiserons des milliards de dollars et renforcerons la sécurité de nos communautés », a-t-il estimé. Concernant la régularisation des sans-papiers, M. Trump a proposé de laisser tomber le système actuel pour instaurer « un système basé sur le mérite ».
En matière d’économie, le chef d’Etat américain a promis d’initier une réforme fiscale « historique » qui se caractérisera par une diminution « massive » des impôts pour la classe moyenne et permettra aux entreprises de « concurrencer n’importe qui ». En perspective du vote du budget 2018, il a demandé aux républicains, majoritaires au Congrès, de se prononcer en faveur de l’augmentation des dépenses militaires (54 milliards de dollars, soit environ 10 %).

Francis Shwarz

Francis Shwarz

ancien Senior Consultant spécialisé dans les questions de stratégie économique au sein de la société Boston Consulting Group (BCG), et ancien manager au sein du groupe spécialisé dans les services pétroliers Schlumberger. en savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager