de-crooLe ministre belge de la Coopération au développement, Alexander De Croo  a souhaité dimanche, l’arrêt des livraisons d’armes de fabrication belge à l’Arabie saoudite, faisant allusion à la Wallonie qui exporte le plus d’armes au Royaume wahhabite.

De l’avis du ministre belge, le gouvernement saoudien mène une «horrible guerre» au Yémen, pays désormais frappé par la famine d’après  les organismes de la société civile. «On ne peut pas essayer de sauver des vies humaines et, dans le même temps, livrer des armes», a soutenu  De Croo lors de l’émission de la VRT «De Zevende Dag». Ces vies humaines sont menacées par « des armes que nous exportons nous-mêmes », a-t-il ajouté.

Alexander De Croo a précisé que 60 % des exportations d’armes belges vers le royaume wahhabite viennent de la Région wallonne. Les Régions étant compétentes en matière de licences d’armes, le ministre qui n’est pas habilité à interdire ces livraisons d’armes, a déclaré qu’il ne peut que «plaider auprès d’eux (Wallons) pour mettre fin à cette folie », ajoutant néanmoins qu’une solution consiste à «instaurer un embargo sur les armes pour raisons humanitaires».

De son côté, le Conseil des Droits de l’Hommes (CDH) estime que le débat sur les ventes d’armes belges à l’Arabie Saoudite doit être mené au niveau européen sur l’ensemble des forces de commerce avec le même pays, a indiqué le cabinet du président de cette formation politique, Benoît Lutgen, en réponse à une interrogation sur sa position sur ce sujet.

 

Tags: , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*