visa-usaLe président américain Donald Trump a signé mardi un décret exigeant des départements d’Etat, du travail, de la justice et de la sécurité intérieure des mesures contre «la fraude et les abus» dans le système migratoire dans le but de protéger l’emploi au profit des Américains.

Plus précisément, ce décret vise à réformer l’attribution de certains visas pour le secteur technologique. «Ensemble, nous allons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour nous assurer que plus de produits sont estampillés de ces mots merveilleux : made in the USA», a assuré le milliardaire de Kenosha dans le Wisconsin, où il visitait le siège du fabricant d’outils Snap-On.

Ce décret demande aux départements d’Etat, du travail, de la justice et de la sécurité intérieure de renforcer les mesures contre «la fraude et les abus» dans le système migratoire pour protéger les travailleurs américains.

Les départements concernés vont suggérer des réformes du programme de visas H-1B de sorte à s’assurer que ces laissez-passer ne soient délivrés qu’aux plus compétents et aux mieux payés des employés étrangers.

Les Etats-Unis octroient chaque année, environ 85.000 permis de travail de ce type. Réservés aux ingénieurs et informaticiens, ces laissez-passer ont permis l’installation sur le sol américain de beaucoup d’Indiens attirés par la Silicon Valley.

Pour la chambre américaine de commerce, «ce serait une erreur de fermer la porte aux travailleurs qualifiés du monde entier qui peuvent contribuer à la croissance des entreprises américaines et rendre les Etats-Unis plus compétitifs».

 

Tags: , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*