sissi-ksaLe chef d’Etat égyptien, Abdel Fattah al-Sissi a entamé dimanche à Ryad, une visite officielle dans le Royaume d’Arabie Saoudite, signe d’un réchauffement des rapports entre les deux parties.

Le roi Salmane s’est déplacé pour saluer le président égyptien à sa descente d’avion à l’aéroport de Ryad. Le souverain saoudien a ensuite offert un déjeuner en l’honneur de son hôte égyptien, rapporte l’agence officielle saoudienne SPA.

La présidence d’Egypte a déclaré samedi que «la lutte contre le terrorisme, qui menace désormais la sécurité et la stabilité de la nation arabe voire de la communauté internationale dans son ensemble», sera au centre des débats en Arabie saoudite. D’après la même source, la visite d’Al-Sissi à Ryad traduit la volonté des deux Etats de «renforcer leurs relations privilégiées dans différents domaines».

Ces derniers mois, les relations entre l’Arabie saoudite et l’Egypte étaient très froides. Mais, à fin mars, les dirigeants des deux pays ont échangé en marge du sommet arabe en Jordanie. Dix jours avant cet échange, le Royaume wahhabite avait recommencé à assurer des livraisons de pétrole à l’Egypte.

Ces livraisons avaient été interrompues brusquement en octobre 2016, au moment où les deux parties avaient montré leur désaccord sur le conflit syrien. D’une part, le gouvernement égyptien avait fait un pas de rapprochement avec la Russie, alliée du président syrien Bachar el-Assad, au moment où les autorités saoudiennes appuyaient les groupes rebelles opposés au régime de Damas.

 

 

Tags: , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*