En Italie, le député Luigi Di Maio a été choisi samedi dernier comme chef de file du Mouvement 5 Etoiles (M5S) en perspective des élections législatives prévues avant mai 2018.

Un total de 83 % des adhérents du M5S ont choisi de confier les rênes de leur formation politique au jeune élu de 31 ans, Luigi Di Maio. « Vous m’avez confié une énorme responsabilité … Je vous affirme que je l’assumerai avec discipline et honneur », a-t-il déclaré à la tribune du congrès annuel du M5S à Rimini, sur la côte Adriatique.

Son triomphe y a été proclamé samedi soir. « Je promets que je formerai une équipe gouvernementale dont nous pourrons être fiers pour la première fois dans notre Histoire », a ajouté Luigi Di Maio.

A ce propos, le M5S est donné en tête des intentions de vote par la majorité des instituts de sondage, mais les scores prédits ne devraient pas lui permettre de gouverner sans partage.

D’après les enquêtes d’opinion, Luigi Di Maio est la personnalité la plus populaire au sein de sa formation politique et fait partie des trois responsables politiques les plus appréciés en Italie, indépendamment des tendances. Député depuis 2013, il prône une ligne dure sur les questions relatives à la sécurité et à l’immigration.

Di Maio est de l’aile droite du M5S, formation politique contre le clivage droite – gauche et qui s’engage, entre autres, à mettre en place un revenu universel pour les pauvres et promet le passage à l’énergie verte et l’accroissement du déficit budgétaire pour financer des investissements dans les infrastructures.

 

Tags: , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*