Depuis début 2017, 11 652 personnes ont été tuées dans des fusillades aux Etats-Unis, en dehors des suicides commis à l’aide d’armes à feu, alors qu’au cours de la même période, il y a eu 273 mass shooting dans le pays. Ces chiffres ont été relayés après la fusillade survenue dans la nuit dimanche à lundi à Las Vegas au Nevada, faisant au moins 59 morts et 500 blessés.

Les statistiques font également ressortir que plus de 310 millions d’armes à feu circulent sur le territoire américain. Dans ce lot, 11 752 armes automatiques sont légalement enregistrées dans le Nevada, d’après le Bureau sur l’alcool, le tabac, les armes à feu et les explosifs (ATF).

« Aux Etats-Unis, il est très facile d’acheter une arme légalement si on n’a pas de casier judiciaire, et il est très facile d’en acheter une illégalement si on en a un », a résumé Timothy Lytton, enseignant de droit au Center for Law, Health & Society de l’université de Géorgie.

Cela s’explique par la National Rifle Association (NRA). Ce lobby des armes à feu, le plus puissant d’Amérique, a largement financé la campagne de Donald Trump, qui a été le premier dirigeant américain à prendre part à sa convention en avril dernier. Il y a donc peu d’espoir de voir de si tôt une restriction de la vente d’armes à feu.

 

Tags: , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*