L’avionneur européen Airbus va décaisser plus de 7,75 millions d’euros pour indemniser une partie des familles des victimes du crash d’un avion Airbus qui a coûté la vie à 199 personnes en 2007 à Sao Paulo.

L’avocate des parties civiles, Gabriela Ristow a indiqué devant la presse que 33 familles ont signé les termes de l’accord avec le constructeur aéronautique après des années de négociations, précisant que 93 membres de ces familles, toucheront des indemnisations.

Cet accord a été conclu le mois dernier sans être rendu public. Par la suite, une magistrate d’un tribunal de Rio de Janeiro l’a homologué.

De son côté, Airbus a confirmé aux médias avoir trouvé un terrain d’entente avec les proches des victimes. Néanmoins, le géant de l’aéronautique a tenu à préciser que la catastrophe «n’a été causée par aucune panne ou défaut lié à l’appareil» et que les accords conclus «n’impliquent aucune reconnaissance de faute» de sa part.

A titre de rappel, le crash de l’Airbus A320 du transporteur aérien TAM, rebaptisé Latam, a eu lieu le 17 juillet 2007. L’avion qui venant de Porto Alegre, avait atterri à l’aéroport de Congonhas, sur une piste courte et sans voie de dégagement.

Le pilote n’ayant pas pu ralentir l’avion, celui-ci s’est encastré dans un bâtiment de fret. Les 187 passagers et membres d’équipage sont décédés sur le coup, de même que 12 salariés qui se trouvaient dans le bâtiment.

 

Tags: , , , ,

Les commentaires sont fermés

Désolé, vous ne pouvez pas laisser un commentaire pour cet article.