Des affrontements entre manifestants pro-kurdes, Turcs et forces de l’ordre allemandes ont fait plusieurs blessés dimanche à l’aéroport de Düsseldorf, dans l’ouest de l’Allemagne, a annoncé la police.

Les forces de l’ordre ont eu recours à du gaz poivre pour disperser un rassemblement d’activistes pro-kurdes. Ces derniers manifestaient contre l’intervention, depuis le 20 janvier dernier, des forces armées turcs dans le nord-ouest de la Syrie contre le groupe armé kurde des YPG.

Environ 150 protestataires prenaient part à ce rassemblement, qui a fini par faire plusieurs blessés, d’après un porte-parole de la police.

Divers rassemblements pro-kurdes ont eu lieu au cours du week-end dernier sur le sol allemand. La manifestation de Düsseldorf n’avait pas été annoncée au préalable, mais certaines images de ce rassemblement ont été postées sur les réseaux sociaux. Sur une photo par exemple, des manifestants arboraient une banderole, avec la mention: «Afrine est en train de devenir notre Vietnam – Nous vaincrons le fascisme».

Le chef d’Etat turc Recep Tayyip Erdogan a indiqué, lors d’un discours télévisé prononcé samedi dernier à Mersin, dans le sud de la Turquie, que l’opération en cours dans la région d’Afrine serait élargie vers la frontière irakienne et, entre autres, la ville kurde emblématique de Kobané.

Une fois Afrine «nettoyée des terroristes, nous nettoierons aussi Minbej, Aïn al-Arab (nom arabe de Kobané), Tal Abuad, Ras al-Aïn et Qamichli», a-t-il prévenu.

 

Tags: , , , , ,

Les commentaires sont fermés

Désolé, vous ne pouvez pas laisser un commentaire pour cet article.