Représentant les deux principaux exploitants de gazoducs en Amérique du Nord, la compagnie américaine de gazoducs Kinder Morgan a annoncé une offre de 21 milliards de dollars sur son grand rival El Paso y compris  la reprise de la dette de ce dernier évaluée à 18 milliards de dollars. Le tout s’estimant approximativement à 38 milliards de dollars, cette acquisition fera de Kinder Morgan le plus grand réseau de gazoducs aux Etats-Unis.

 C’est en période où la production de gaz naturel connait une forte expansion notamment avec le récent développement des gaz de schiste que l’exploitant de gazoduc Kinder Morgan à manifesté son intention d’acheter El Paso. Représentant la deuxième plus grande opération de fusion  aux Etats-Unis cette année, la fusion une fois effectuée, donnera naissance au principal transporteur d’énergie en Amérique du Nord avec un réseau de 108.000 kilomètres de gazoducs soit 67.000 miles et 21000 kilomètres de pipelines soit 13.000 miles destinés à l’acheminement de produits raffinés et d’autres types de carburants. Le processus d’acquisition sera en partie réalisée en cash et à travers un échange de titres et de warrants et représente une prime de 37% par rapport au dernier cours d’El Paso. A propos du financement, Barclay a accepté de débourser la partie numéraire de l’offre, soit 11,5 milliards de dollars et l’opération est censée se finaliser d’ici 2012.

      Le nouvel ensemble, futur numéro un, sera de loin le premier distributeur de gaz naturel chose qui lui donnera un certain monopole et qui pourrait se traduire par des pressions à la hausse sur les prix du gaz. Mais néanmoins, cette opération devrait avoir un impact positif sur les marchés du gaz naturel en créant les conditions pour de nouvelles opérations de fusions.

 

Tags: ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*