L’avocat de la Maison-Blanche, Don McGahn, va quitter très prochainement  son poste, a annoncé mercredi sur le réseau social Twitter, le président américain Donald Trump.

Le chef d’Etat américain semble avoir décidé de diffuser cette nouvelle après avoir pris connaissance d’un article du site d’information Axios selon lequel l’avocat de la Maison-Blanche envisageait de démissionner à l’automne, à la suite de la confirmation de la nomination de Brett Kavanaugh comme nouveau juge de la Cour suprême.

D’après le New-York Times, Don McGahn a pris part, il y a une dizaine de jours, à des entretiens durant plus de trente heures avec le procureur spécial Robert Mueller dans le cadre de l’enquête sur l’ingérence de Moscou dans l’élection présidentielle américaine de 2016.

Ce qui a donné lieu à une réaction enflammée du milliardaire. « Le défaillant New York Times … suggère que Don McGahn est un rat du même acabit que John Dean (le conseiller juridique de Richard Nixon) », s’est emporté le dirigeant américain, assimilant curieusement cette affaire à celle du Watergate. A propos, John Dean avait collaboré avec la justice américaine, ce qui avait contribué à la destitution du président Nixon en 1974.

Toujours hier, M. Trump s’est également attaqué à Carl Bernstein, un des reporters à l’origine des révélations sur l’affaire du Watergate, à en croire The Hill. le journaliste Michael Cohen a récemment contribué à un article portant sur l’affaire russe et paru sur le site de CNN.

Michael Cohen, ex-avocat du président américain, était disposé à témoigner que Donald Trump était au courant, avant sa tenue, d’une rencontre entre son fils et une autorité russe, qui disait être en possession de renseignements compromettants sur Hillary Clinton.

 

Tags: , , , ,

Les commentaires sont fermés

Désolé, vous ne pouvez pas laisser un commentaire pour cet article.