L’étude annuelle menée par le centre de recherche PEW pour 2012 sur la perception des puissances mondiales est fortement attendue. L’année dernière elle avait révélé des résultats assez troublants pour l’image américaine à travers le monde. En effet les résultats de ces études tendaient à montrer que dans la perception psychologique des populations l’empire du milieu avait déjà le dessus sur le pays de l’oncle Sam. L’étude a été menée sur 22 pays y compris les Etats unis.

Depuis plusieurs années les analystes s’accordent à dire que si le statuquo économique mondial ne change pas, la chine finira par devenir la première puissance économique mondiale. Les estimations les plus optimistes placent ce cap pour l’année 2020 et les plus réalistes font une projection d’après 2030. Cependant l’enquête montre que 60% des Européens et des Chinois estiment que c’est Pékin qui a le dernier mot sur la scène internationale, si ce n’est pas le cas, cela ne saurait tarder. Dans 15 pays plus de la moitié des sondés sont d’accord sur ce fait, y compris les populations américaines. L’enquête a également révélé que le nombre de personnes pensant que la chine ne rattraperait jamais les USA en termes de puissance économique et politique mondiale a fortement régressé, passant de 44% à 36%. Et ce bien qu’aujourd’hui encore le PIB des Etats unis, plus de 15000 milliards, reste bien supérieur à celui de la chine qui n’est qu’à environ 7000 milliards de dollars.

Cette perception est surtout liée à l’image que les dernières crises financières ont infligée au monde occidental. Par ailleurs le chine comme certains pays du golf sont actuellement des créanciers du monde occidental, ce qui penche la balance de la force diplomatique en leur faveur.

 
 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*