Le Ghana abrite le troisième sommet économique Afrique – Allemagne

Le troisième Sommet économique Afrique-Allemagne après ceux de Berlin 2015 et de Nairobi 2017, s’est ouvert lundi soir dans la capitale ghanéenne, Accra.

Les quelque 500 participants à ce sommet qui prend fin mercredi, vont tenter de mettre en place une plate-forme pour faciliter le dialogue et les contactes entre les investisseurs privés allemands et les entreprises africaines. Jusqu’à présent, l’Allemagne demeure peu présente sur le continent noir et cherche à rattraper son retard commercial.

En clair, les discussions de ce sommet devraient porter sur le climat des affaires, le but étant d’attirer des investisseurs privés allemands vers l’Afrique, où sont déjà présents certains géants allemands, entre autres Volkswagen dans l’automobile, Fraport dans l’aéroportuaire ou Siemens dans l’énergie. A présent, il est question de toucher les PME.

D’après l’association de promotion des relations économiques entre les Etats africains et l’Allemagne Afrika-Verein, les quelques 800 sociétés allemandes ont créé plus de 200.000 postes sur le sol africain. Malgré tout, Berlin veut aller plus loin.

Dans cet ordre d’idées, l’initiative « Compact with Africa », annoncée en 2017, constituait déjà la première étape vers une coopération germano-africaine approfondie.

Rappelons que la chancelière allemande Angela Merkel avait effectué une visite d’Etat au Ghana en août dernier. A cette occasion, elle avait déclaré que ces partenariats «gagnants-gagnants», donnant lieu à une création d’emplois et un transfert de technologies, étaient également un moyen de contenir le flux migratoire sub-saharien vers le continent européen.

Francis Shwarz

Francis Shwarz

ancien Senior Consultant spécialisé dans les questions de stratégie économique au sein de la société Boston Consulting Group (BCG), et ancien manager au sein du groupe spécialisé dans les services pétroliers Schlumberger. en savoir plus

Partager