Brésil : Bolsonaro limoge l’un de ses principaux ministres

Le président brésilien, Jair Bolsonaro a remercié lundi l’un de ses ministres-clés pour essayer de clore la première crise politique de son mandat.

Bolsonaro «a décidé de limoger le ministre du secrétariat général de la présidence, Gustavo Bebianno Rocha», a annoncé le porte-parole de la présidence, Otavio de Rego Barros. Questionné sur les motifs de cette éviction, Barros a simplement répondu qu’il s’agit «d’une décision personnelle» du dirigeant brésilien.

Plus tard dans une vidéo relayée par la presse locale, Jair Bolsonaro a évoqué des «différences de points de vue sur des questions importantes», ainsi que des «incompréhensions et des malentendus».

Gustavo Bebianno Rocha a été remplacé par un général de réserve, Floriano Peixoto. Ainsi, le gouvernement brésilien compte à présent 8 militaires sur 22 membres de l’exécutif.

Bebianno Rocha a dirigé le Parti Social Libéral (PSL, extrême-droite) que l’actuel président brésilien a intégré en mars dernier en vue de candidater à la magistrature suprême.

Le désormais ex-ministre du secrétariat général de la présidence est soupçonné d’avoir été impliqué dans des candidatures fictives du PSL lors de la campagne électorale d’octobre, ce qui aurait permis des détournements de fonds publics.

En réaction, Gustavo Bebianno a rejeté ces accusations, affirmant avoir discuté à maintes reprises sur cette question, avec le chef d’Etat. Pourtant, ce dernier était hospitalisé à Sao Paulo jusqu’à mercredi dernier suite à une chirurgie. Au final, Bolsonaro a assuré que Bebianno «mentait» sur leurs échanges.

Francis Shwarz

Francis Shwarz

ancien Senior Consultant spécialisé dans les questions de stratégie économique au sein de la société Boston Consulting Group (BCG), et ancien manager au sein du groupe spécialisé dans les services pétroliers Schlumberger. en savoir plus

Partager