Doing Business: Le Maroc se rapproche du Top 50 de la Banque Mondiale

Avec son classement au 53ème rang mondial sur 190 pays dans le Doing Business 2020 de la Banque mondiale, le Maroc n’a pas seulement gagné 7 place d’un coup, mais aspire à intégrer à brève échéance le top 50 mondial des pays avec le meilleur environnement des affaires.

Dans le rapport rendu public jeudi à Washington, la Banque mondiale maintient le classement du Maroc en tête en Afrique du Nord. Dans la région MENA (Afrique du Nord et Moyen Orient), le Royaume talonne des pays où les revenus pétroliers ont longtemps établi leurs performance dans ce domaine.

Ainsi, le Maroc arrive derrière les Émirats arabes unis (16ème) et le Bahreïn (43ème), mais devance l’Arabie saoudite (62ème), Oman (68ème), la Jordanie (75ème), le Qatar (77ème), la Tunisie (78ème), le Koweït (83ème) et l’Egypte (114ème).

Cette prouesse est naturellement à mettre au crédit des importantes réformes introduites au cours des dernières années pour faciliter l’environnement des affaires et les activités des entreprises et consolider l’attractivité du pays.

En la matière, le Maroc s’est rapproché des normes en vigueur dans les grandes économies mondiales, à travers l’amélioration des cadres juridiques et réglementaires pour les entreprises, la numérisation des procédures administratives, la création de plates-formes digitales pour les services et les guichets uniques…

Mohamed El Abdi

Partager