Crise économique en Afrique du Sud

La situation économique s’empire en Afrique du Sud, avec une hausse continue de la dette publique et un affaiblissement persistant de la croissance économique.

Le ministre des Finances, Tito Mboweni, a brossé un tableau sombre de la situation de l’économie du pays lors de la présentation du budget de mi-mandat du gouvernement.

Selon le ministre, les recettes publiques ne devraient plus représenter que 1,53 trillion de rands en 2019/2020 contre 1.67 trillion, projeté en février dernier, soit 52,5 milliards de moins.

De même, le déficit budgétaire a atteint 5,9 pc du Produit Intérieur Brut (PIB), au moment où la dette brute a atteint un record de 3,367 milliards de rands, ce qui représente 60,8 pc du PIB. Pire encore, le PIB du pays ne devrait augmenter que d’environ 0,5 pc en 2019.

Ces chiffres devront aggraver les énormes déficits sociaux dont souffre le pays, en particulier un chômage qui a grimpé, au deuxième trimestre de l’année en cours, à 29,1 pc de la population active, selon des chiffres rendus publics cette semaine par le département gouvernemental de la statistique.

Andreï Touabovitch

Partager