Pérou : placement de l’ancien chef du gouvernement César Villanueva en détention provisoire

L’ancien chef du gouvernement César Villanueva pourrait être placé en détention provisoire pour 36 mois, dans le sillage d’une affaire d’abus de pouvoir et de corruption et les perspectives de croissance économique.
Les procureurs exigeraient, à titre de précaution, l’arrestation de l’ancien Premier ministre Cesar Villanueva pendant 36 mois, soulignant que l’ancien membre du Congrès avait été arrêté le 26 novembre pour abus de pouvoir et trafic d’influence.
La procédure de détention provisoire serait mise en œuvre après la période de détention provisoire de sept jours à l’encontre de Villanueva, qui fait également l’objet d’une enquête pour avoir accepté des pots-de-vin de la société brésilienne Odebrecht.
Lundi, l’ancien Premier ministre a été transféré de sa prison vers une clinique suite à des problèmes de santé.

Andreï Touabovitch

Partager