Etats-Unis : Le Sénat adopte un texte limitant les pouvoirs militaires du président Trump

Le Sénat américain a adopté jeudi une résolution visant à obliger le président Donald Trump de n’être en mesure d’initier une action militaire contre l’Iran qu’avec l’autorisation préalable du Congrès. 

A présent, ce texte sera soumis à la Chambre des représentants, même si le milliardaire a déjà prévenu qu’il aurait recours à son droit de veto pour bloquer ce texte de loi.

Cette mesure a été adoptée au Sénat par 55 voix contre 45, rapporte les médias américains, précisant que cette résolution a été appuyée non seulement par des sénateurs démocrates mais aussi par certains de leurs homologues républicains.  

Les sénateurs favorables à ce texte assurent qu’ils n’ont pas pour but d’étouffer le chef d’Etat américain à l’échelle internationale, mais souhaitent que le Congrès entier puisse décider avec qui le pays peut engager un conflit armé.

Ce vote est avant tout symbolique, Donald Trump ayant d’ores et déjà prévenu qu’il s’y opposerait à l’aide de son droit de véto. Pour outrepasser ce veto, ses rivaux politiques doivent obtenir l’appui des deux tiers des sénateurs, un quorum qui n’est pas atteint en ce moment.

Rappelons que le 3 janvier dernier, le puissant général iranien Qassem Soleimani a été tué à Bagdad lors d’une opération militaire américaine ordonnée par le président Trump en personne, sans consultation du Congrès. Depuis, les parlementaires américains se demandent qui doit décider d’éventuelles actions militaires contre l’Iran.

Andreï Touabovitch

Partager