Etats-Unis : Trump limoge le directeur intérimaire du renseignement

Le président américain, Donald Trump a limogé mercredi le directeur par intérim du renseignement Joe Maguire, parce que ses services ont évoqué devant des élus, une ingérence de Moscou dans la campagne électorale pour la présidentielle de 2020, rapportent jeudi, les médias américains. 

Selon certaines sources, le milliardaire était très furieux en apprenant la tenue d’un briefing, le 13 février dernier, devant la commission du renseignement de la Chambre des représentants, à l’occasion duquel Shelby Pierson, une conseillère de Joe Maguire, aurait confié aux élus que la Russie s’ingérait encore dans les élections aux Etats-Unis afin de soutenir la candidature du président sortant.

A en croire le New York Times, c’est particulièrement la présence du député démocrate Adam Schiff, lors de ce briefing qui a agacé le président américain. Pour rappel, ce démocrate a dirigé l’enquête parlementaire qui a mené à la mise en accusation de Donald Trump pour abus de pouvoir et entrave au travail du Congrès. 

Joe Maguire a été remplacé par Richard Grenell, l’actuel ambassadeur américain en Allemagne et fidèle soutien au président Trump.

Depuis son acquittement par le Sénat, majoritairement républicain, au terme de son procès en destitution, le chef d’Etat américain a remercié divers collaborateurs, entre autres au Pentagone, au département de la Justice et au Conseil de sécurité national, dénonçant leur manque de loyauté.

Andreï Touabovitch

Partager