Coronavirus : Les Etats-Unis et le Canada ferment leur frontière terrestre

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus (Covid-19), les Etats-Unis et le Canada ont décidé, d’un commun accord, de fermer leur frontière terrestre, excepté pour les échanges commerciaux.

Le Canada n’a pas fait mystère de sa préoccupation suite au bond du nombre de cas d’infection au coronavirus sur le sol américain. Ainsi, le chef du gouvernement canadien Justin Trudeau et sa vice-Première ministre, Chrystia Freeland ont convenu avec le gouvernement américain de fermer provisoirement à tout échange, sauf pour le commerce, les 9.000 kilomètres de frontière que partagent les deux pays.

Autrement dit, seul le transport de marchandises (aliments, médicaments, pétrole et autres approvisionnements) va être maintenu. Pour information, deux milliards de marchandises traversent chaque jour, cette frontière dans les deux sens. 

Pour ce qui est des personnes, 1,7 million de citoyens américains et 3,7 millions de ressortissants canadiens franchissent cette frontière chaque mois. A propos, environ 80 % de ces déplacements s’effectuent du sol canadien vers le territoire américain.

Par ailleurs, le Premier ministre canadien a annoncé le décaissement d’une enveloppe de 27 milliards de dollars pour assister ses compatriotes qui ont été affectés par la pandémie de coronavirus et pour appuyer l’économie du pays.

Francis Shwarz

Francis Shwarz

ancien Senior Consultant spécialisé dans les questions de stratégie économique au sein de la société Boston Consulting Group (BCG), et ancien manager au sein du groupe spécialisé dans les services pétroliers Schlumberger. en savoir plus

Partager