Covid-19 : Le président du Botswana de nouveau en isolement

Le président du Botswana, Mokgweetsi Masisi doit à nouveau se mettre volontairement en isolement, après la découverte d’un cas positif à la Covid-19 dans son entourage.

Dans un communiqué officiel ce jeudi, la présidence à Gaborone explique que le cas positif au coronavirus a été découvert « chez l’un des fonctionnaires proches » du chef de l’État, sans plus de détails.

Le président, qui se porte bien, doit observer un « auto-isolement immédiat » ajoute le communiqué, sans en préciser la durée. Certains de ses proches sont également concernés.

C’est la quatrième fois que le président Mokgweetsi Masisi doit se soumettre à un isolement, depuis le début de la pandémie en mars. La première fois, c’était après un voyage en Namibie voisine. Il a de nouveau été placé en quarantaine en avril dernier, après la confirmation d’un cas positif parmi le personnel du Parlement, où il s’était rendu pour expliquer la nécessité de déclarer l’état d’urgence sanitaire.

A son retour en mai dernier, d’un voyage au Zimbabwe où il assistait à une réunion de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), il a observé un isolement pour la troisième fois, toujours par précaution.

Le Botswana, fait partie des pays les moins touchés par le coronavirus en Afrique, avec seulement un décès et 28 guérisons sur 227 cas confirmés, au total.

Mohamed El Abdi