Les 500.000 cas de la Covid-19 en Afrique inquiètent un peu plus l’OMS

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) demeure inquiète quant à la propagation des infections à la Covid-19 en Afrique, où la barre des 500.000 contaminations a été franchie ce mercredi.

Le continent compte aujourd’hui 509.584 cas positifs au coronavirus. Le nombre de guérison est de 247.207 contre 12.000 pour les décès. «Il y a lieu de s’inquiéter, car un nombre croissant de pays connaissent une forte augmentation de cas», a réagi mercredi l’Organisation mondiale de la santé.

L’OMS fait remarquer qu’en moins de cinq mois, le coronavirus a pris plus de vies en Afrique que la pire épidémie d’Ebola au monde qui a frappé l’Afrique de l’Ouest entre 2014 et 2016. Elle avait fait 11.308 mots.

L’Afrique du Sud est toujours en tête dans les décomptes, avec 224.665 cas confirmés, soit 29% du nombre total de cas sur le continent. Le nombre de guérisons et de 106.842, contre 3.600 décès.

Il est suivi de l’Egypte (78.304 cas, 22.241 guérisons et 3.564 décès), du Nigeria (30.249 cas, 12.373 guérisons, 684 décès) et du Ghana (22.822 cas, 17.564 guérisons et 129 décès).

La directrice du bureau régional de l’OMS pour l’Afrique, Dr Matshidiso Moeti, a fait savoir qu’ «avec plus d’un tiers des pays d’Afrique qui ont doublé le nombre de cas au cours du mois dernier, la menace que les systèmes de santé fragiles du continent soient submergés par le COVID-19 s’intensifie ».

Mohamed El Abdi