L’influent homme politique japonais, Ichiro Ozawa, a officiellement lancé mercredi une nouvelle formation politique. Celle-ci se compose des élus ayant quitté la semaine dernière le Parti Démocrate Japonais (PDJ) suite à l’approbation du doublement de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA).

Le plus jeune parti politique japonais se nomme « La vie des gens d’abord », tiré du slogan du PDJ lors du scrutin de 2009. A cette époque, M. Ozawa en était le leader qui l’avait emmené vers la victoire. Depuis, ses relations avec d’autres cadres du parti, dont l’actuel Premier Ministre, Yoshihiko Noda, se sont détériorées. Pour cause, la question de l’augmentation de la TVA entre autres : « je suis déterminé à agir pour annuler la loi sur la hausse de la taxe sur la consommation », s’est fixé comme objectif M. Ozawa dans son discours lors de la présentation officielle du parti. Tous les membres de celui-ci sont contre cette loi. Il s’agit de 37 députés et de 12 sénateurs, donc, 49 parlementaires au total. Tous estiment que « l’augmentation de la taxe a été imposée à la chambre basse via un scénario écrit par les bureaucrates et contraire aux promesses faites au peuple », comme l’a souligné M. Ozawa dans son adresse.

En 2009, le PDJ s’était engagé en pleine campagne électorale à ne pas augmenter la TVA. Aujourd’hui, la même formation a réussi à faire voter cette loi dans la chambre basse du parlement. Si le Sénat l’approuve la taxe sur la consommation passera de 5 % à 8 % en avril 2014 et 10 % en octobre 2015. La nouvelle formation politique concurrencera sérieusement le PDJ lors des prochaines élections, prévues en 2013.

 
 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*