Etats-Unis : Le président Trump vire son directeur de campagne

Le président américain, Donald Trump, a changé de directeur de campagne mercredi dernier, à moins de quatre mois de l’élection  présidentielle de novembre prochain, au cours de laquelle il fera face à l’ex-vice président démocrate, Joe Biden.

Le président Trump a décidé d’évincer Brad Parscale pour le remplacer par Bill Stepien, qui était auparavant directeur de campagne adjoint. «Brad Parscale, qui est avec moi depuis très longtemps et a dirigé nos stratégies numérique et statistique, conservera ce rôle, et sera conseiller principal de la campagne» électorale, a annoncé le milliardaire républicain sur Facebook.

Rappelons que Brad Parscale était à la tête de la campagne de Donald Trump depuis février 2018. Mais, il y a déjà quelques semaines, des rumeurs d’une réorganisation imminente de l’équipe électorale du président américain ont pris de plus en plus d’ampleur. En effet, le leader républicain fait l’objet de sévères critiques sur sa gestion de l’épidémie de Covid-19, alors que les Etats-Unis connaissent une flambée du nombre de contaminations et de décès.

A titre d’exemple, dans l’objectif de redorer son blason, Donald Trump avait organisé fin juin dernier, un important rassemblement de campagne à Tulsa dans l’Oklahoma. Mais ce meeting était loin d’être une réussite, avec beaucoup moins de partisans que prévu. Et deux semaines après ce rendez-vous, les cas de Covid-19 ont explosé dans cette localité.

Par conséquent, le tribun de la Maison-Blanche a décidé, officiellement à cause d’une « grosse tempête » de critiques, de reporter l’organisation d’un autre meeting, initialement prévu pour le début de ce mois de juillet.

Francis Shwarz

Francis Shwarz

ancien Senior Consultant spécialisé dans les questions de stratégie économique au sein de la société Boston Consulting Group (BCG), et ancien manager au sein du groupe spécialisé dans les services pétroliers Schlumberger. en savoir plus