Le mois dernier, General Motors a haussé ses ventes en Chine. Le constructeur automobile américain comme bon nombre de marques étrangères semble jouir de sa notoriété.
La représentation de General Motors en Chine a écoulé pas moins de 199 503 automobiles en juillet, a-t-elle annoncé par voie de communiqué hier lundi 6 aout. Ce qui correspond à une augmentation de 15,1 % par rapport à l’année dernière. Simplement, un record, surtout que la Chine connaît actuellement un ralentissement de sa croissance. De manière plus globale, les affaires vont nettement mieux pour l’américain. Pour preuve, il a haussé ses ventes de 11,7 % au cours des sept premiers mois 2012 : pendant cette période, 1,6 million de véhicules de General Motors ont été cédés. A titre de comparaison, la même marque n’a vendu que 2,5 millions de voitures en 2011. Tous ces chiffres sont beaucoup plus parlants en tenant compte des nouvelles dispositions de l’administration chinoise : non seulement, le gouvernement a mis une croix sur  les mesures incitant à acheter des véhicules mais certaines villes ont décidé de limiter le nombre d’automobiles pour lutter contre la pollution et les embouteillages.
Par-dessus tout, General Motors doit son succès à sa notoriété. En effet, les marques étrangères sont réputées de meilleure qualité que les enseignes locales. D’où, malgré la crise, elles tiennent le coup. Néanmoins, il sied de signaler que les ventes automobiles battent de l’aile en Chine : cette année, elles n’ont progressé que de 2,9 % au premier semestre. C’est quasiment la même croissance qu’en 2011 avec 2,5 % pour toute l’année tandis qu’en 2010, ce taux était de 32 %.

 

Tags: , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*