A man walks past the Pao de Acucar supermarket in Sao PauloLe géant brésilien de la grande distribution Grupo Pao de Açucar (GPA) a dépassé ses attentes en matière de résultats au cours du dernier trimestre.

Au cours du quatrième trimestre 2012, GPA semble avoir trouvé la bonne formule : en diminuant les prix de ses articles électroménagers, il a, du coup, réalisé de meilleurs ventes. Ainsi, cette entreprise a totalisé un bénéfice net de 539 millions de reais (275 millions de dollars américains), ce qui correspond à un bond de 36 %. À comparer avec les prévisions, ces résultats sont plus que surprenants. Pour preuve, certaines des anticipations tablaient sur 408 millions de reais (208 millions de dollars américains) de bénéfice moyen. En toute logique, l’Ebitda de l’entreprise a également beaucoup augmenté, soit de 34 %. En chiffres, cet indicateur équivaut à 1,32 milliards de reais (673 millions de dollars américains). Cette somme est supérieure au consensus, fixé à 1,2 milliard de reais (612 millions de dollars américains).

Néanmoins, ce n’est pas sûr que le trimestre en cours soit aussi riche en performances pour GPA. Le leader brésilien de la distribution a constaté un frein dans ses ventes. A titre d’illustration, les ventes de ses magasins ouverts depuis un an minimum et offrant des articles alimentaires et électroménagers affichent la croissance annuelle la plus faible depuis début 2009. Une situation qui a poussé GPA à réagir vite: le numéro 1 de la distribution a entrepris de diminuer les prix des produits ViaVarejo, sa succursale électroménager, et, en même temps, de mettre en avant des articles bon marché sur ses rayons. Une stratégie qui s’est immédiatement avérée payante : les marges bénéficiaires se sont rapidement améliorées.

 

Tags: ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*