691576-tumblr-ete-lance-fevrier-2007Dans son parcours du combattant pour survivre dans un marché du net très compétitif et agressive, les géants du net ont appris à phagocyter les start-up prometteuses. Yahoo applique la même stratégie et jusque-là, cela ne lui réussit pas beaucoup. Cette fois sera la bonne, espère la nouvelle dirigeante qui veut donner un coup de fouet aux activités de la boite qui stagne depuis un moment. Le groupe Yahoo rachète la plateforme de blogs Tumblr. La transaction a coûté au géant américain une bagatelle de 1,1 milliards de dollars. Avec l’arrivé de Marissa Mayer, en provenance de Google, l’espoir semble permis. En effet, sa compagnie d’origine a réussi le rachat et l’interconnexion des plateformes tels que Youtube.

 Aussi, pour les spécialistes du domaine, ce qui manquait à Yahoo jusque-là, c’est cette interconnexion entre les différentes plateformes rachetés. L’impression qui se dégageait des actions de yahoo était celui de l’acheteur qui ne savait pas quoi faire de ces nouvelles acquisitions. Le monde du net n’est pas celui des collectionneurs d’œuvres d’art où il suffit de faire une acquisition. Il faut dynamiser les plateformes et au mieux interconnecter les services pour offrir aux utilisateurs un package inclusif. L’expérience de Del.icio.us, de Webjay et de Flickr ont été des cas d’école pour Yahoo. L’achat de dailymotion avait suscité beaucoup d’espoir jusqu’à ce que l’Etat français s’en mêle. Cette fois au moins, il n’y a pas d’obstacles

Par ailleurs, il convient de signaler que certains rachats dans le monde des affaires visent à étouffer la concurrence. Si la concurrence s’intéresse de prêt à la plateforme ou si la plateforme elle-même peut représenter une concurrence dans l’avenir, il est intéressant de le racheter bien assez tôt. Cependant pour une somme de 1,1 milliards de dollars, Yahoo devrait certainement savoir quoi faire avec Tumblr.

 

Tags: , , , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*