2985959_8c7ea163994f8c4751cb6d515712bfe8c1013f53A ce rythme la crise que traverse actuellement l’Europe pourrait devenir un sujet d’histoire aussi marquant que celle d’il y a 84 ans. Un nouveau rapport présente aujourd’hui par l’Organisation de le Coopération et du Développement Economique (OCDE) stipule que le vieux continent va connaitre un nouveau record en matière de chômage d’ici la fin de l’année prochaine.

Le taux de chômage moyen attendu sur le continent devrait atteindre 12,3%, soit 0.1 de plus que cette année. Pour la zone de l’OCDE qui compte les 34 pays les plus riches de la planète, ce taux devrait rester un peu plus bas et se stabiliser à 7,8% dans la même période. Cela signifie qu’environ 48 millions de personnes actives, vivants dans les pays les plus riches de la planète seront sans emplois. Ce chiffre représente une augmentation de 50% de chômeurs dans la même région  juste avant le début de la crise il y a maintenant 6 ans. Singulièrement, les écarts entre les pays de la zone sont flagrants et certains pays sont plus durement touchés que d’autre. En Europe  l’Espagne et la Grèce sont les plus atteint avec des taux de chômage qui flirtent avec 28%. Par contre, des pays tels que l’Allemagne s’en sorte haut la main avec une projection qui devrait être légèrement inférieure à 5%. Les meilleurs élèves de la planète en la matière, ceux qui ont réussi à rester en dessous des 5% pour l’année en cours sont l’Autriche, la Corée, le Japon, la Norvège et la Suisse. La première puissance économique mondiale devrait descendre en dessous de la barre des 7%, tandis que l’hexagone s’enfoncera un peu plus et franchira la barre des 11%.

Beaucoup d’économistes comptent sur le nouvel accord de libre-échange transatlantique qui se négocie actuellement pour inverser la tendance de l’économie mondiale. Les analystes préviennent par contre que ce n’est pas une solution miracle, seul le travail et l’innovation accompagnée de pratiques économiques responsable permettront d’améliorer la situation.

 

Tags: , , , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*