joe-hinrichsLe président du constructeur automobile Ford pour le continent américain Joe Hinrichs a annoncé jeudi, lors d’une conférence de presse au siège du groupe dans la banlieue de Détroit, un vaste programme d’expansion qui va notamment permettre l’embauche de 5 000 personnes aux Etats-Unis.

Ce programme est la plus importante expansion des capacités de Ford depuis 50 ans. Il prévoit de remodeler et d’agrandir sept usines aux Etats-Unis ainsi que le recrutement de  1 700 ouvriers et de 3 300 ingénieurs pour travailler à la conception et au contrôle de qualité des futurs véhicules.

Le constructeur américain prévoit justement de lancer un total de 23 nouveaux véhicules dans le monde, dont 15 modèles l’an prochain aux seuls Etats-Unis, parmi lesquels la nouvelle berline sportive haut de gamme Mustang et une version nord-américaine d’une petite fourgonnette Transit Connect déjà commercialisée en Europe.L’expansion de Ford se fera ressentir jusqu’en Chine où le constructeur devrait bientôt achever la construction d’une usine d’assemblage pour moteurs et transmissions dans son centre local de fabrication à Chongqing. Une autre usine devrait également être achevée à Camacan, au Brésil.

Ford a le vent en poupe avec une augmentation de ses ventes de 12% depuis le début de l’année avec une hausse sans précédent dans le marché américain de 8% ,grâce aux succès de la Berline Ford Fusion ou encore du 4 x 4 SUV Escape.

En Chine, premier marché automobile mondial en forte croissance, la voiture compacte Focus a été cette année, le moteur d’une augmentation des ventes de Ford de 50%. Ce modèle représente plus d’un sixième des 6 millions de véhicules vendus par Ford cette année dans le monde.

 

Tags: , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*