3f80a13f4cc3e2de17e3ea1c40464820Bureau Veritas, le spécialiste français de l’inspection et de la certification a annoncé samedi dernier l’achat de Maxxam Analytics, filiale de la société Omers Private Equity et leader canadien des services d’analyse pétrolière, environnementale, alimentaire et d’ADN.

Le montant de l’opération est de plus de 610 millions de dollars US et la transaction devrait être clôturée au cours du premier trimestre 2014. Bureau Veritas nourrit de grandes attentes autour de cette acquisition. Tout d’abord elle doit permettre une plus grande diversification de son offre avec des services à forte valeur ajoutée grâce à l’expertise de Maxxam. Ensuite, Bureau Veritas prend le leadership du secteur TIC (Testing, Inspection, Certification) au Canada, qui représente plus de 1.4 milliard de dollars US et sur lequel Bureau Veritas a commencé à se développer il y a deux ans maintenant, avec  les acquisitions d’AcmeLabs et d’OTI. Les perspectives de croissance sont solides et cette acquisition doit également lui servir de point de départ à l’expansion du groupe français aux Etats-Unis. Bureau Veritas s’attend à des retombées sur ses résultats dès l’année prochaine.

Créé il y a plus de 40 ans, Maxxam dispose de plus de 50 laboratoires, entrepôts et bureaux, du plus important réseau de laboratoires du Canada et traite chaque année environ 2.5 millions d’échantillons. De 2009 à 2013, sa croissance moyenne a été de plus de 7% et son chiffre d’affaires pour l’exercice en cours, devrait s’élever à plus de 250 millions de dollars US. Cette croissance va de pair avec une demande accrue due à l’augmentation de la production de pétrole, notamment dans les sables bitumineux, ainsi qu’au renforcement des réglementations dans le secteur alimentaire et au mouvement d’externalisation des laboratoires industriels.

 

Tags: , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*