china-douanesL’Administration chinoise des douanes a annoncé  mercredi, d’excellents et inattendus résultats sur le commerce avec scepticisme et plusieurs  questions se posent chez la plupart des analystes.
Les importations ont augmenté en valeur de 10 % en rythme annuel, boostées par des achats record en quantité de minerai de fer, de pétrole brut et de cuivre. Les exportations, elles, ont bondi de 10.6%.
Ces chiffres prennent totalement à contre-pied les analystes qui s’attendaient à des hausses des importations et des exportations respectivement de l’ordre de 3% et de 2%. Leur déroute est d’autant plus grande que l’excédent commercial a bien augmenté de 25.6 milliards de dollars en décembre à 31.9 milliards, alors qu’ils s’attendaient plutôt à un chiffre de l’ordre de 23.7 milliards.
Le pessimisme des analystes et des importateurs était dû aux statistiques en demi-teinte publiées par la Chine ces dernières semaines. Quatre indices des directeurs d’achats ont montré que les secteurs secondaire et tertiaire chinois ont subi des reculs sans précédent depuis plusieurs mois. Les importations record de matières premières en janvier n’ont pas été visibles dans l’accélération de la demande et les exportations de la Chine continentale vers Hong Kong, plaque tournante des transactions fictives depuis un an et demi ont chuté de 18% en janvier après une hausse de 2.3% en décembre.
Les analystes pensent que les chiffres publiés pourraient avoir été gonflés par de fausses transactions commerciales qui auraient permis à des négociants de faire entrer du cash en Chine en contournant les contrôles des capitaux.
Quoi qu’il en soit, l’annonce de l’Administration chinoise des douanes a été bien reçue sur les places boursières. HSBC estime que la croissance de la Chine devrait représenter cette année une demande de plus du double des Etats-Unis et, ce en dépit du fait qu’elle devrait être la plus faible que le pays ait connue en 14 ans.

 

Tags: , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*