Dans un communiqué adressé à la presse russe, la Banque Centrale Russe (BCR) a annoncé qu’elle avait décidé un nouvel élargissement de la bande de fluctuation du rouble dans le but de combattre l’inflation, ce qui représente une avancée considérable vers un flottement libre du cours du rouble.
Lors de cette opération, la BCR a opté pour un élargissement symétrique de cinq à six roubles de la bande de fluctuation, avant d’adopter, par la suite, une mesure portant sur la revalorisation du volume de ses interventions à 500 millions de dollars, contre 600 millions de dollars des années précédentes. Ces mesures s’inscrivent dans le cadre de la stratégie de la BCR destinée à conserver une stabilité des prix. D’ailleurs, c’est conformément à cette stratégie que la BCR avait procédé à l’élargissement de la bande de fluctuation du rouble en mars dernier. Soucieux de parvenir à un passage à flottement libre du cours du rouble, la BCR a invité les banques russes à avoir comme priorité le contrôle des liquidités en roubles et non l’achat des devises car les cours du rouble sont devenus de moins en moins prévisible à l’image de l’économie mondiale. Un responsable de la BCR expliquait que les cours ne devraient pas flotter librement car la BCR a pour tache de les conserver dans une marge de fluctuation fixé face à un panier euro-dollar (constitué à 55% des dollars et 45% d’euros).
Cette décision d’élargir la bande fluctuation du rouble survient quelques temps après que la BCR ait procédé à l’abaissement de son principal taux directeur et son taux de refinancement.

 
 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*