Irak-interv-usaSelon un sondage, le nombre d’Américains favorables à l’envoi de troupes au sol en Irak et en Syrie dans l’objectif de lutter contre la recrudescence terroriste du groupe Etat Islamique (EI).

Plus exactement, 57 % des Américains interrogés dans ce cadre sont pour une implication au sol de l’armée américaine. Pourtant, seulement une proportion de 49 % était de cet avis en septembre dernier. Cette enquête a été réalisée par l’institut américain ORC pour le compte de la chaîne de télévision CNN. Environ 1 000 personnes ont été sondées entre les 12 et 15 février, soit juste après que le président américain, Barack Obama, a demandé au Congrès d’user des « pouvoirs de guerre contre les terroristes ».Tout récemment, l’Exécutif américain a toujours refusé de disposer de troupes combattantes au sol en Irak et en Syrie, ce qui semblait seoir à l’opinion publique qui reste très septique à un engagement terrestre suite au conflit prolongé en Afghanistan et en Irak.

Actuellement, les Etats-Unis comptent 1 600 éléments de leurs forces spéciales en poste en Irak. Elles ont pour mission de former les troupes locales et de protéger les installations américaines. Un cahier de charges qui diffère de l’avis de certains républicains, qui estiment que la victoire sur les djihadistes ne s’obtiendra pas en se limitant à des frappes aériennes. Toutefois Barack Obama a défendu, jusqu’à présent, qu’en cas de combat au sol, les troupes impliquées doivent être issues des pays de la région. Mais tout porte à croire que le président des Etats-Unis pourrait changer d’avis sous l’influence de l’opinion publique.

 

Tags: , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*