palestine__autocropUn jury populaire new-yorkais a estimé lundi que l’Autorité palestinienne et l’OLP (Organisation de Libération de la Palestine) étaient responsables de six attentats commis en Israël entre 2002 et 2004 dans lesquels des Américains avaient été tués et blessés. Il les a ordonnés de payer 218.5 millions de dollars.

Ils ont été commis par des militants du Hamas ou des Brigades des martyrs d’Al-Aqsa, la branche armée du Fatah du président Mahmoud Abbas et principale force au sein de l’OLP, faisant 33 morts et 390 blessés. Ces deux organisations palestiniennes figurent sur la liste américaine des organisations terroristes. L’affaire avait été portée au civil devant le tribunal fédéral de New York par 11 familles. Après cinq semaines de débats et deux demi-journées de délibérations, les 12 membres du jury ont reconnu à l’unanimité l’Autorité palestinienne et l’OLP coupables de 25 chefs d’accusations liés à ces attentats.

L’amende infligée aux organisations palestiniennes correspondent à des dédommagements allant de 1 à 25 millions de dollars pour chaque Américain blessé ou ayant perdu un membre de sa famille dans ces attentats. Les 218.5 millions de dollars devraient être automatiquement triplés dans le cadre des lois antiterroristes américaines, ce qui devrait porter les dommages et intérêts à plus de 655 millions de dollars, un montant inférieur au milliard de dollars que réclamaient les plaignants.

L’Autorité palestinienne, qui dénonce des charges sans fondement, immédiatement après l’annonce du verdict, a fait part de son intention de faire appel. Il est loin d’être sûr qu’elle paiera l’amende exigée. Le gouvernement palestinien fait déjà face à de sérieux problèmes financiers avec une part de ses revenus gelés par Israël.

 

Tags: , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*