Police stand guard as migrants wait at Keleti railway station in Budapest, Hungary September 10, 2015. Austrian railway company OeBB said on Thursday it had suspended all train traffic heading to Hungary due to "massive overburdening" after days during which thousands of migrants have transited the two countries on their way to Germany. "The OeBB must temporarily suspend trains heading to Hungary because of massive overburdening from trains arriving from Hungary," the train operator said in a statement on its website. REUTERS/Bernadett SzaboLe vice-chancelier allemand, Sigmar Gabriel, a indiqué jeudi devant le Bundestag (Parlement), que quelque 450 000 réfugiés ont été enregistrés en Allemagne depuis le début de l’année en cours, une barre symbolique qui a été atteinte deux jours auparavant.
Selon le vice-chancelier, 105 000 réfugiés ont été accueillis rien qu’au cours du mois d’août et 37 000 autres du 1er au 8 septembre dernier. M. Gabriel a prévenu que le pays pourrait accueillir, à nouveau, plus de 100 000 réfugiés au cours de ce mois. Devant l’importance de ces chiffres, il a estimé que la proposition de répartir 160 000 réfugiés dans l’Union Européenne (UE) ne constitue qu’ « un premier pas » ou même « une goutte d’eau dans la mer ». Au total, l’Allemagne prévoit d’accueillir 800 000 demandeurs d’asile en 2015.
De son côté, la police d’Autriche a rapporté la reprise d’un important flux de migrants au niveau de la frontière de ce pays avec la Hongrie. Pourtant, les arrivés s’étaient réduites durant le week-end dernier à la suite du transit en Allemagne de plusieurs milliers de migrants. Ainsi, d’après un bilan rendu public jeudi, plus de 3 000 personnes ont franchi la frontière à Nickelsdorf pendant la nuit précédente. En réaction, les secours de cette localité autrichienne sont intervenus en apportant des aliments, des soins et un hébergement à 2 800 migrants environ.
En parallèle, la police hongroise a rapporté jeudi l’arrivée de 3 321 migrants la veille, ce qui constitue un record pour une seule journée. Toujours selon la même source, la majeure partie de ces nouveaux arrivants étaient passés par la frontière serbe. Depuis le 4 septembre dernier, plus de 20 000 migrants se rendant en Allemagne, sont passés par l’Autriche après un transit par la Hongrie.

 

Tags: , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*