incendie-palestine-israelCe vendredi à l’aube, des dizaines de Palestiniens ont attaqué le tombeau de Joseph à Naplouse dans le nord de la Cisjordanie occupée et incendié ce site révéré par les Juifs, enfonçant davantage l’Etat hébreu dans sa spirale de violences.

Cet incident fait craindre une aggravation des violences alors que ce vendredi a été proclamé journée de mobilisation nationale à travers les Territoires palestiniens.

Ce dernier incident intervient alors que les troubles qui secouent Israël et les Territoires palestiniens avaient semblé marquer une pause hier jeudi, pour la première fois depuis plusieurs jours.

Selon la police palestinienne et l’armée israélienne, des dizaines de Palestiniens ont lancé des cocktails Molotov sur le site qui a déjà été, par le passé, la source de vives tensions entre Israéliens et Palestiniens, dont les affrontements meurtriers durant la deuxième Initifada, entre 2000 et 2005.

Pour les Juifs, ce site est celui du tombeau qui abrite la dépouille de Joseph, l’un des douze fils de Jacob, vendu par ses frères et conduit en Egypte d’où, selon la tradition biblique, son corps a été ramené. Pour les Palestiniens par contre, le site abrite la tombe d’un cheikh local.

Cet incident a mis les services de sécurité sur le pied d’alerte. Les groupes palestiniens ont tous appelé à faire de ce vendredi un « vendredi de la révolution » en Cisjordanie et dans la bande de Gaza. Les Palestiniens devraient aller manifester face aux forces israéliennes après la grande prière hebdomadaire musulmane en début d’après-midi. La police, déployée en masse, a interdit aux hommes de moins de 40 ans l’accès à l’ultrasensible esplanade des Mosquées à Jérusalem.

Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a exprimé ses craintes de voir l’Etat islamique s’accaparer la cause palestinienne, ce qui aurait des conséquences dramatiques en chaîne.

 

Tags: , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*