eu-lyceeneUn agent de police blanc a violemment arrêté une lycéenne noire dans un établissement de Columbia en Caroline du Sud.

Filmée par un condisciple de la victime, cette scène d’une rare violence a fait scandale aux USA. Sur la vidéo, on peut voir la lycéenne jetée au sol et arraché de son siège par un agent de police avant d’être traînée à même le sol et menottée. Tout cela, devant un enseignant et des élèves apparemment indifférents.

Suite à l’émoi provoqué par cet incident, le shérif du comté concerné a dû interrompre sa participation à la conférence de chefs de police fédérale qui se déroule à l’heure actuelle à Chicago pour retourner d’urgence dans son Etat. Le policier impliqué dans cette affaire a été suspendu jusqu’à la publication des conclusions de l’enquête ouverte dans cette affaire.

D’après les témoignages des condisciples de la lycéenne violentée, celle-ci a sorti son téléphone portable de son sac, bravant, de ce fait, un interdit du règlement de l’établissement. Ainsi, l’enseignant lui a demandé de sortir de la salle de classe, un ordre auquel la lycéenne a refusé de se soumettre. C’est ainsi qu’un des agents de police en charge de la surveillance de l’école a été prié d’intervenir. Le policier a alors demandé à la lycéenne de le suivre mais celle-ci a, à nouveau, refusé. Et, l’agent a procédé à cette arrestation musclée.

Pour les organisations de défense des droits civiques, c’est clairement un acte de racisme et de violence policière. Quant aux parents d’élèves, ils se sont notamment interrogés sur le règlement qui permet de faire recours aux policiers pour des questions de discipline scolaire.

 

Tags: , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*