cubains-noyesLes gardes-côtes américains ont annoncé le week-end dernier, la mort en mer de 9 migrants cubains qui essayaient de gagner les Etats-Unis au moyen d’une embarcation de fortune.

Ces gardes-côtes sont tout de même parvenus à sauver 18 autres migrants clandestins à proximité des côtes de la Floride. Ces rescapés, souffraient de «déshydratation sévère », ont indiqué les gardes-côtes, précisant que les 9 migrants noyés avaient quitté Cuba 22 jours auparavant.

Les immigrés cubains qui ont survécu à cette tragédie, été secourus par un bateau de croisière de la compagnie Royal Carribean, à proximité de l’île de Marco, qui fait partie de l’Etat américain de Floride. Ils devraient rester à bord du même navire jusqu’à sa prochaine escale, à Conzumel au Mexique.

En réaction à ce drame, le capitaine des gardes-côtes américains, Mark Gordon a rappelé, au travers dans un communiqué, que la politique d’immigration des Etats-Unis n’a pas changé malgré le rapprochement entre Washington et la Havane. « Nous exhortons les gens à ne pas prendre la mer dans des embarcations de fortune. C’est illégal et dangereux », a-t-il prévenu.

En janvier dernier, les gardes-côtes américains avaient constaté une «hausse continue» du nombre des migrants d’origine cubaine qui tente de joindre le territoire américain après avoir traversé la mer. Ces clandestins craignent une limitation de la politique migratoire à la suite de la normalisation diplomatique entre les USA et Cuba. Il faut noter que les ressortissants cubains entrés illégalement aux USA par voie terrestre ont la possibilité d’y demeurer.

 

Tags: , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*