TIR D'UN MISSILE BALISTIQUE NORD-CORÉEN DEPUIS UN SOUS-MARINLa Corée du Nord a annoncé dimanche, avoir réussi la veille au soir, un tir de missile balistique mer-sol depuis un sous-marin et affirmé être désormais en mesure de frapper n’importe quand la Corée du Sud et les Etats-Unis.

Le ministère sud-coréen de la Défense a confirmé que Pyongyang avait tiré ce qui ressemble à un projectile éjecté depuis un sous-marin. Le tir a été effectué au large du port nord-coréen de Sinpo, en mer du Japon. Le missile n’aurait volé que quelques minutes, parcourant 30 kilomètres avant d’exploser.

Essai après essai, la Corée du Nord continue d’améliorer ses technologies balistiques. Et si elle parvient à maîtriser un jour cette technologie, ses menaces nucléaires seront beaucoup plus crédibles. Selon les observateurs, cette nouvelle démonstration de force quelques jours avant un Congrès historique du Parti des travailleurs nord-coréens, le premier depuis 36 ans, a pour but de démontrer les avancées réalisées sur le plan militaire par le régime de Kim Jong-un à défaut de progrès économiques à mettre en avant.

Dans une déclaration les quinze pays membres du Conseil de sécurité de l’ONU ont « condamné fermement » le tir de missile balistique. Un paragraphe de cette déclaration souligne particulièrement la nécessité de renforcer l’application des sanctions internationales imposées à la Corée du Nord, une interpellation implicite à la Chine, seule alliée et principale partenaire économique de Pyongyang.

Depuis Hanovre, dans le nord de l’Allemagne, où il a effectué une visite de deux jours, le président américain, Barack Obama a pour sa part ouvertement souhaité que la Chine fasse davantage pression sur la Corée du Nord après les nouveaux essais militaires «provocateurs» du régime de Pyongyang.

 

Tags: , , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 
*