s7-edgeSamsung Electronics, premier fabricant mondial de Smartphones, a annoncé jeudi, avoir réalisé au cours du premier trimestre 2016, un bénéfice net en hausse de 13.4% en glissement annuel, à 4.04 milliards d’euros.

Ce succès est attribué au lancement anticipé et réussi de ses nouveaux modèles phares, les Galaxy S7 et S7 Edge.

Ce résultat est plus important encore que ce qui était prévu en raison des bonnes ventes de ses derniers modèles. Les Galaxy S7 et S7 Edge ont été sortis par Samsung en mars, un mois plus tôt que l’année précédente, et avant que ses concurrents ne sortent leurs propres nouveautés, dans le but d’accroître ses parts sur le marché des smartphones. Et la stratégie semble avoir été payante.

Le vice-président de la division mobile de Samsung Lee Kyeong-Tae a annoncé que la compagnie avait vendu 92 millions de téléphones mobiles pendant la période sous revue, dont 85% de smartphones. Samsung conserve ainsi sa première place du marché mondial des smartphones avec 24.5% du marché devant les 15.3% d’Apple et les 8.2% de Huawei.

Ce résultat financier de Samsung ne pouvait pas mieux tomber pour les actionnaires qui ont connu une année 2015 décevante qui a vu la valeur boursière de Samsung fondre de plus de 7 milliards d’euros. L’annonce de la hausse de son bénéfice net est d’autant plus réconfortante pour le constructeur sud-coréen qu’elle suit de près celle de la baisse conséquente du bénéfice net du grand rival américain Apple qui a accusé le premier déclin des ventes trimestrielles de son iPhone depuis le lancement de l’appareil en 2007. Le marché mondial des smartphones connaît un ralentissement inédit, sa croissance n’ayant atteint au premier trimestre, selon le cabinet de recherches IDC, que 0.2%, soit sa plus faible hausse jamais enregistrée.

 

Tags: , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 
*