iphone_6s_2xLe gouvernement indien a officiellement rejeté ce mercredi, le projet d’Apple d’importer dans le pays des Smartphones d’occasion pour les revendre dans le pays, arguant que ces appareils ne sont pas conformes  aux lignes directrices du ministère des télécommunications.

Apple souhaitait étendre à l’Inde sa pratique, déjà appliquée dans certains pays ainsi qu’aux Etats-Unis, de vente de Smartphones dits « reconditionnés » à des prix réduits.

Ces appareils ont été soit retournés par des clients, soit réparés et rétablis aux conditions d’usine s’ils ont subi des dommages. En Inde, cette pratique aurait été gagnante à plus d’un titre pour le constructeur américain. Elle lui aurait permis d’augmenter sa part de marché face à des concurrents qui proposent des modèles mais bien meilleur marché, sans pour cela devoir baisser le prix de ses iPhone neufs.

De plus le marché indien est d’une importance stratégique pour Apple. Bien que plus de 40% de Smartphones vendus dans le pays au-dessus de 300 dollars soient des iPhones, Apple a vu ses ventes dans le pays bondir de 56% au premier trimestre, portées surtout par des modèles anciens tels que l’iPhone S5, alors qu’au contraire, la demande pour le nouvel iPhone SE, qui coûte en Inde près de 200 dollars de plus que celui vendu aux Etats-Unis, a été décevante.

Alors qu’Apple espérait par cette vente de Smartphones d’occasion d’augmenter sa part de marché en Inde, actuellement de seulement 2%, la Consumer Electronics and Appliances Manufacturers Association, qui regroupe les fabricants de Smartphones locaux, avait écrit au ministère pour demander le rejet de cette demande. Certains analystes estiment que la décision des autorités indiennes est davantage liée à un souci de protéger le segment des Smartphones bon marché «made in India», subventionnés par l’Etat.

 

Tags: , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 
*