miwaukee-violenceUn affrontement entre éléments de la police et protestataires a donné lieu à des actes de violence samedi soir à Milwaukee, dans l’état américain du Wisconsin (centre-nord), où les forces de l’ordre aient abattu un suspect armé, âgé de 23 ans.

Parmi les actes de violence constatés figure notamment l’incendie d’une station-service et d’un véhicule alors qu’une centaine de manifestants s’étaient réunis à proximité du lieu de l’incident, dans un quartier à majorité noire de la ville. Un peu plus tôt dans la soirée, ces protestataires s’étaient accrochés aux forces de l’ordre pendant près d’une heure.

Par ailleurs, un agent de la police a été touché au niveau de la tête par une brique lancée contre sa voiture. Des témoins ont rapporté que des tirs ont été perçus et des policiers, portant des tenues anti-émeute, essayaient de disperser les manifestants. Il y a eu au moins trois arrestations parmi les manifestants.

A l’origine de ces violences, l’arrestation par la police samedi après-midi, de deux suspects en voiture. Ces derniers s’étant échappés à pied par la suite, et pendant une course-poursuite, «l’un des policiers a tiré sur un suspect armé» le tuant sur le coup, précise la police municipale dans un communiqué. L’agent de police, qui n’avait pas été blessé, a été mis en congé administratif alors qu’une enquête sur son attitude a été ouverte. Quant au deuxième suspect, également âgé de 23 ans, il a été placé en garde à vue.

Dans un autre communiqué diffusé après cette altercation, le directeur adjoint de la police de Milwaukee, Bill Jessup a indiqué que le suspect abattu était muni d’un pistolet semi-automatique volé et avait «un casier judiciaire chargé».

 

Tags: , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 
*