charlotteUn Noir non armé a été abattu mardi à Charlotte par un agent de police de même race. Cela a donné lieu à des heurts dans cette ville de Caroline du nord, au cours desquels 12 agents de police ont été blessés, d’après les autorités et la presse locale. Certains médias ont également rapporté qu’un nombre indéterminé de civils ont aussi été blessés lors des affrontements.

Après la mort de Keith Lamont Scott, 43 ans, des protestataires ont convergé à proximité du lieu où il a été abattu, munis de pancartes avec la mention « les vies des Noirs comptent » et répétant le slogan « pas de justice, pas de paix », d’après une chaîne de télévision locale. Selon certains médias, les forces de l’ordre avaient utilisé, entre autres, des armes antiémeutes et du gaz lacrymogène pour tenter de contenir la colère des manifestants. Les autorités ont rapporté diverses attaques sur des véhicules de police.

Quant à l’agent de police noir Brentley Vinson, qui a abattu Keith Lamont Scott, il a été immédiatement suspendu. Une source de presse a indiqué qu’il faisait partie d’un groupe de policiers chargés d’arrêter un suspect. Ce que n’était pas Keith Lamont Scott. A en croire la police, ce dernier se trouvait, armé, à bord d’une voiture dans un parking d’immeuble. Par contre, les proches du disparu soutiennent qu’il n’avait qu’un livre en main. Les échanges se sont alors enflammés et les agents de police ont déclaré s’être sentis menacés par Keith Lamont Scott au point de tirer.

 

Tags: , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 
*