NARENDRA MODI ANNONCE QUE L'INDE VA RATIFIER L'ACCORD DE PARIS SUR LE CLIMATLe Premier ministre indien Narendra Modi a annoncé dimanche que son pays, qui est le troisième émetteur de gaz à effet de serre au monde, allait ratifier l’accord de Paris sur le climat le 2 octobre prochain.

Le chef du gouvernement fédéral indien a fait son annonce au cours d’un congrès de son parti dans l’Etat du Kerala. La date choisie pour cette ratification, le 2 octobre, est le jour anniversaire de la naissance du dirigeant du mouvement pour l’indépendance du pays Mahatma Ghandi.

Cette précision était attendue étant donné que, quelques jours après la ratification par la Chine et les Etats-Unis, les deux pays les plus pollueurs du monde, Narendra Modi avait profité d’une rencontre à Vienne avec le président américain Barack Obama pour assurer que son pays se joindrait formellement au traité en 2016.

Fortement dépendant de ses très polluantes centrales au charbon pour sa production d’électricité, l’Inde a été l’un des pays les plus réticents à l’adoption de l’accord. Le pays craignait que les efforts financiers qu’impliquait la poursuite des objectifs de l’accord ne ralentissent ceux menés pour sortir des millions d’Indiens de la pauvreté.

L’accord conclu à Paris sur le climat vise à limiter le réchauffement climatique. A ce jour, au moins 60 Etats, qui représentent 47.5% des émissions, ont ratifié l’accord. Mais pour entrer en vigueur, il doit être ratifié par 55 pays qui doivent totaliser 55% des émissions de gaz à effet de serre.

La ratification de l’accord le 3 septembre par la Chine et les Etats unis à la faveur d’un sommet qui avait réuni les présidents Xi Jinping et Barack Obama, a contribué à accélérer le processus. Après sa ratification mercredi dernier au cours de l’Assemblée générale de l’ONU par 31 pays, le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon s’est dit confiant pour une entrée en vigueur de l’accord avant la fin de l’année en cours.

 

Tags: , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 
*