chomage-allemagne1Le taux de chômage en Allemagne reste de 6,1 % en septembre tout comme le mois précédent, d’après des chiffres rendus publics jeudi. Ce qui reflète la solidité du marché du travail outre-rhin.

D’après des données corrigées des variations saisonnières (CVS) publiées par l’Agence pour l’emploi, le taux de chômage est demeuré stable depuis mai dernier. Cet indicateur est à son niveau le plus bas depuis la réunification de l’Allemagne. Par contre, le nombre de demandeurs d’emplois en CVS a évolué de 1 000 personnes au cours de ce mois en comparaison à août dernier. Pourtant, les analystes sondés par le fournisseur de services financiers FactS et s’attendaient à une baisse de 5 000 demandeurs d’emplois.

Pour ce qui est du taux de chômage brut, plus utilisé dans le débat public outre-rhin, est descendu à 5,9 % alors qu’il était à 6,1 % il y a un mois. Il y a près de 2,61 millions de demandeurs d’emplois en septembre.

Cité dans un communiqué, le responsable de l’Agence pour l’emploi, Frank Weise, a expliqué que « le chômage s’est nettement réduit et la demande de nouvelle main d’œuvre reste élevée » grâce au début de l’automne. Et d’ajouter que « le marché du travail a de nouveau dans l’ensemble bien évolué ».

Depuis déjà plusieurs mois, la consommation intérieure en Allemagne est tirée par les effets combinés de la faiblesse du chômage, des augmentations des salaires et de la baisse des coûts de l’énergie. Ce qui a également un impact positif sur la conjoncture allemande.

 

Tags: , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 
*