majidi-moumniLa justice française s’est finalement prononcée ce mercredi en faveur de Mounir Majidi, le secrétaire particulier du roi du Maroc, dans un long procès pour «diffamation» contre l’ex-champion du monde de Kick-Boxing, Zakaria Moumni.

Ce dernier a été condamné par la 17ème Chambre civile du Tribunal de grande instance de Paris, à verser à titre de dommages, la somme de 1000 euros à la faveur de Mounir Majidi.

Pour rappel, dans une déclaration à la chaîne française d’information BFM TV Zakaria Moumni avait accusé Majidi d’être le «commanditaire» d’actes de torture qu’il aurait subis au Maroc et l’a même accusé de l’avoir «menacé de mort».

Dans ses déclarations qui remontent au 11 janvier 2015 en marge des marches républicaines organisées au lendemain de l’attaque contre la rédaction du journal satirique français Charlie Hebdo, l’ancien champion de kick boxing, avait également déclaré que les responsables marocains «n’avaient pas leur place» dans cette manifestation.

Dans une déclaration à la presse, l’un des avocats de Majidi, Me Hicham Naciri a qualifié de logique ce verdict de la cour « dans la mesure où toutes les procédures engagées par Zakaria Moumni ont mis hors de cause Mounir El Majidi ».

Dans un communiqué, l’autre avocat de Majidi, Me Hervé Temime a jugé la décision rendue par la cour, de «cohérente, puisque toutes les procédures en France et au Maroc ont mis hors de cause M. Majidi».

Enfin, pour Me Jean-Yves Dupeux, également avocat de Mounir Majidi, il a souhaité que «cette décision de justice conduira monsieur Moumni à cesser définitivement sa campagne de dénigrement motivée par sa vindicte et son combat isolé au Maroc».

Dans un geste d’arrogance inégalée, le Kick-boxeur marocain qui porte également la nationalité française, avait osé déchirer en octobre 2015, son passeport en direct sur le plateau de la chaîne de télévision française  TV5.

 

Tags: , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 
*