legalisation-canabis-californiaA l’occasion de la présidentielle aux Etats-Unis, qui a porté Donald Trump à la Maison Blanche, un bon nombre d’Etats américains se sont prononcés en faveur de la légalisation de l’usage du cannabis à titre récréatif.

C’est le cas, entre autres, de la Californie, qui a avalisé l’usage du cannabis lors d’un vote ayant eu lieu simultanément à la présidentielle. En tout, 5 Etats votaient mardi dernier sur la légalisation ou non du cannabis. En dehors de la Californie, le Massachusetts et le Nevada ont fait ce choix. Ces trois Etats devraient être rejoints dans de brefs délais, par le Maine car, au terme du dépouillement de 90 % des bulletins de vote, il y avait 50,3 % d’avis favorables à cet assouplissement de la législation. Par contre, l’Arizona est le seul Etat qui s’est opposé à cette réforme, d’après les statistiques enregistrées sur le site web du New York Times.

Désormais, il y a 7 Etats américains qui ont avalisé l’usage du cannabis à titre récréatif. Ce nombre, qui a quasiment doublé en l’espace d’une journée, pourrait même passer à 8 Etats si le vote du Maine se solde par un oui. Avant ce dernier scrutin, les Etats de l’Alaska, du Colorado, de l’Oregon et de Washington avaient déjà opté pour la légalisation du cannabis.

Quant à l’usage médical du cannabis, c’est de plus en plus permis aux Etats-Unis. Ainsi, mardi dernier, 4 Etats, en l’occurrence l’Arkansas, la Floride, le Montana et le Dakota du Nord, ont voté pour autoriser ou étendre un tel emploi du cannabis. A présent, 28 Etats américains ont assoupli leurs dispositions légales en ce sens.

 

Tags: , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 
*