opec-vienneAprès des mois de tractations, les pays membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), ont finalement conclu hier mercredi à Vienne, un accord portant sur la réduction de la production des pays membres, le premier du genre depuis 2008.

Produisant actuellement le tiers du pétrole mondial, les quatorze membres de l’Opep ont convenu de réduire à partir du 1er janvier 2017, de 1.2 million de barils par jour leur production qui s’élève aujourd’hui à 33.6 millions de B/J.

Cet accord a été rendu possible grâce à un effort particulier de l’Arabie saoudite qui a consenti à réduire à elle-seule ses pompages d’un peu moins de 500.000 B/J pour les ramener à 10,06 millions. Même l’Irak, qui rechignait jusqu’à présent à participer à l’effort collectif en mettant en avant les besoins financiers liés à la lutte contre l’organisation djihadiste Etat islamique, a consenti à diminuer sa production de 200.000 B/J.

Seul l’Iran, qui souhaitait ramener sa part de marché à son niveau d’avant les sanctions internationales et dont les tensions avec l’Arabie saoudite avaient dominé et freiné les discussions lors des réunions précédentes, a été autorisé à augmenter encore légèrement sa production pour la porter à 3.797 MBJ.

Même la Russie, qui ne fait partie du cartel, participera à la réduction de l’offre excédentaire mondiale, du jamais vu depuis 15 ans, en réduisant sa production de 300.000 B/J avant le premier semestre 2017. Mais la Libye et le Nigeria, où la situation sécuritaire perturbe l’activité du secteur pétrolier, sont quant à eux exemptés de la réduction de leur production.

L’effet de l’annonce de cet accord historique de l’Opep a été spectaculaire. Vers 18h30 GMT, le Brent s’échangeait à 50.23 dollars, en hausse de 8,30%, tandis que le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI), s’adjugeait 9% à 49,28 dollars. Les bonnes nouvelles ne devraient pas s’arrêter là puisque les pays hors-OPEP devraient se réunir dans les dix jours à venir, vraisemblablement pour renforcer les acquis obtenus par l’OPEP à Vienne.

 

 

Tags: , , , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 
*