rotterdam-turquieLes Pays-Bas ont expulsé dans la nuit de samedi à dimanche, la ministre turque de la Famille, Fatma Betül Sayan Kaya, ce qui a occasionné des manifestations à Rotterdam.

Plus tôt dans la même journée, les autorités néerlandaises avaient interdit l’autorisation d’atterrissage à l’avion à bord duquel voyageait le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlet Cavusoglu.

Dans la nuit du samedi à dimanche, les forces de l’ordre néerlandaises ont dispersé au moyen de canons à eau, les protestataires qui s’étaient réunis à Rotterdam pour dénoncer l’interdiction de la venue du chef de la diplomatie turque.

Après plusieurs heures de calme précaire, les agents de police se sont mis à disperser près d’un millier de manifestants qui s’étaient rassemblées à proximité du consulat de Turquie à Rotterdam. Dans la même nuit, le maire de la ville, Ahmed Aboutaleb, a annoncé l’expulsion de la ministre turque de la Famille, qui devait prendre part à un meeting dans ce port néerlandais.

Fatma Betül Sayan Kaya, arrivée à Rotterdam samedi soir, est «sur la route entre Rotterdam et l’Allemagne», reconduite à la frontière par les forces de l’ordre néerlandaises, a-t-il confié aux médias. Et d’ajouter qu’«elle a été expulsée vers le pays d’où elle était venue».

Mevlut Cavusoglu devait assister à un rassemblement organisé par la communauté turque à Rotterdam s’inscrivant dans la campagne du référendum sur le renforcement des pouvoirs présidentiels prévu en Turquie le 16 avril prochain.

 

Tags: , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*